Royal Belgian Society

La médecine esthétique non chirurgicale

- La médecine esthétique non-chirurgicale a les mêmes buts que la chirurgie esthétique : elle vise à modifier l'apparence corporelle d'une personne, à sa demande, pour des raisons esthétiques, sans but thérapeutique ni reconstructeur, mais uniquement par des procédés non-chirurgicaux.
Par définition, les actes de médecine esthétique non chirurgicale ne font pas l'objet d'une intervention de l'assurance maladie obligatoire.

- La médecine esthétique non chirurgicale n'est à l'heure actuelle pas une spécialité médicale reconnue.

- La RBSPS milite pour qu'une formation officielle soit organisée aboutissant ainsi en une reconnaissance comme spécialité médicale. Les médecins généralistes qui se sont spécialisés progressivement dans cette discipline et qui sont réunis en une Société Belge de Médecine Esthétique (non chirurgicale) pourraient obtenir dans cette hypothèse une reconnaissance méritée.

- Dans ce cadre, la RBSPS insiste pour que l'appellation officielle de cette spécialité soit « Médecine Esthétique Non Chirurgicale » pour éviter toute confusion avec le titre de Chirurgie Esthétique, spécialité reconnue depuis plusieurs dizaines d'années.

- La RBSPS est opposée à l'idée que des praticiens n'ayant pas reçu une formation chirurgicale adéquate puissent pratiquer des interventions chirurgicales. La lipoaspiration, comme confirmé par l'Académie Royale de Médecine, est bien une intervention chirurgicale.