Royal Belgian Society

Rapports avec l'INAMI

- La RBSPS et l'Association Professionnelle ont vis-à-vis de la nomenclature de chirurgie plastique les positions suivantes :

  • Les prestations de chirurgie esthétique devraient être exclues sans ambiguïté de la nomenclature.

  • Les prestations « borderline » (à la limite de la chirurgie reconstructrice et de la chirurgie esthétique) devraient être prises en charge sur base de critères les plus objectifs possibles.

  • Les prestations de chirurgie reconstructrice devraient être correctement valorisées, en fonction de leur lourdeur et de leur difficulté, à l'instar de celles des autres disciplines chirurgicales